J'ai quitté mon pays Agrandir l'image

J'ai quitté mon pays

De René MOIRAND (Auteur)

ISBN-13 : 9791020319524

Neuf

19,00 € TTC

Commander en ligne :
Fnac Chapitre Amazon Decitre Librairie

Fiche technique

Nombre de pages246
Parution28/11/2018

En savoir plus

Du jihad de 1901

à Al Qaïda au Maghreb

 

Garçonnet, quittant le jebel Zaccar où son aïeul lorrain affronta l’ultime jihad du temps de l’Algérie française, contempler ce mont lui était souffrance comme s’il pressentait son abandon.

Jeune adulte sous l’uniforme, le découvrant razzié, permission en poche pour revoir sa famille lors d’une escale à Mers el-Kébir, le midship comprit que l’heure s’en rapprochait.

Journaliste parti sur les traces de son autre aïeul, un capitaine dont le portrait figure en couverture de ce livre et que son armée jeta aux chiens comme Dreyfus, le reporter s’emporta contre l’histoire de l’Algérie instrumentalisée par une junte sans empathie ni mémoire.

Enquêter sur les siens lui donna l’occasion de revisiter la saga de ce pays de migrations et d’exodes. Une terre berbère avant Carthage, christianisée par Rome, vandalisée puis islamisée et clochardisée par des Arabes et des Turcs avant que Paris s’efforce en vain d’en éradiquer la violence pour en faire un pays franco-musulman laïque.

 

 

Journaliste, capitaine de vaisseau, René Moirand est né en Algérie, son pays qu’il a quitté pour l’Angleterre à l’âge de

21 ans. Professeur et ancien auditeur de l’institut des hautes études de la défense nationale, il a rallié un journal de Normandie à 29 ans. Pigiste au Monde, à Europe 1 et pour d’autres journaux de province, il a terminé sa carrière comme grand reporter, obsédé par la beauté et la violence de sa terre natale à jamais perdue.